Kazakhstan


République du Kazakhstan - Qazaqstan Respublikasi

Nom officiel: République du Kazakhstan

Superficie: 2 724 900 km2 classé 9 ème

La population: 17 948 816 hab.en 2014

Densité: 5,7 hab./km2

Capitale: Astana

Fuseau horaire: UTC +5 (Ouest) et +6 (Centre et Est)

Langue officielle: Kazakh (langue d'État), Russe

Religion officielle: Aucune

Religion pratiquée: Musulmane (majorité), orthodoxes, judaisme.

Monnaie: Tengué (KZT)

Banques: Lundi - Vendredi

Indicatif téléphonique: +7

Domaine Internet: .kz

Drapeau du Kazakhstan
Drapeau
Armoiries de l'Ouzbékistan
"Armoiries

Géographie du Kazakhistan

Le Kazakhstan est situé au Nord de l'Asie Centrale.

Il s'étende sur 2 724 900 km2 (France 543 965km2 ou cinq fois plus vaste que la France).

Il a pour voisins:

  • La Russie au nord avec 6846 km de frontière commune
  • La Chine au sud-est avec 1533 km de frontière commune
  • Le Kirghistan au sud: 1051 km de frontière commune
  • L'Ouzbekistan au sud-ouest: 2203 km de frontière commune
  • Le Turkmenistan au sud-ouest: 379 km de frontière commune
  • La mer Caspienne au sud-ouest: 1894 km de littoral
  • La mer Aral au sud: 1070 km de littoral

Le Kazakhstan s'étend de la mer Caspienne, à l'ouest, jusqu'aux montagnes Altaï à l'est, Tian Shan au sud-est. Pays de steppes, de déserts et de plateaux, le centre nord est occupé par les plateaux Kazakhs. Il insère au Nord la plaine sibérienne et au Sud les semi-déserts des bords de la mer d'Aral.

La frontiere orientale est montagneuse, les chaines de montagnes Altaï à l'est et Tian Shan au sud-est.

Le plus haut sommet de Kazakstan est le pic Khan Tengri avec une altitude de 7010 m.

Les fleuves Syrdarya , Oural, Emba, Irtich, Tchou, Illi sont les principales rivières de Kazakstan qui traversent le pays et qui sont essentiels à la survie du pays.

Le Kazakstan possède trois grand lac qui sont peu profonds - le lac Balkhach , Tengiz, Alakol et Zaisan.

Le Kazakstan se trouve sur une zone séismique et les séismes peut être fréquents dans la région d'Almaty.

Climat au Kazakhistan

Le climat de Kazakstan est de type très continental sec avec une forte amplitude thermique, sauf dans les montagnes qui sont à l'extrémité Est du pays. Les étés sont longs et chauds, les températures montent moyenne de 30 °C, avec des maximums supérieurs à 40 °C. En hiver, elles peuvent atteindre − 10 °C, les minimums pouvant descendre à − 40 °C. Les pluies sont minimales et peut pleuvoir de mars à avril et d'octobre à novembre presque partout les précipitations sont de 200 à 400 mm par an, excepté les montagnes correctement arrosées jusqu'aux 1 000 mm par an.

Flore et faune de Kazakhistan

La partie steppique et désertique de Kazakstan n'offre pas de végétation continue - la couverture végétal est limitée. L'uvelle, l'absinthe, le chiendent de Sibérien, quelques bouquets d'arbustes, le saxaoul - le tamaris y pousse néanmoins, dans les versant des collines pousse tchiy - une sorte de jonc utilisé par des nomades pour fabriquer les cloisons des yourtes. On y rencontre des renards , des faucons, des faisans, des perdrix, des blaireaux, des busards et une espèce d'animal très rare - antilope sayga (il en reste 200 mille têtes).

Dans les montagnes flore et faune est très riche et variées: les forêts des sapins, de frênes et de genévriers du Tian Chan sont les domaines des ours bruns, des lynx, des loups, des sangliers, dans les montanges les léopards des neiges chassent les ibex et les aigles chassent les marmottes.

Près des lacs et rivières poussent toutes sortes des végétations - des peupliers, des ormes, des roseaux et tout les variétés des arbustres - des chacals, des sangliers, des chevreuils y font leurs habitats, les hérons, les canards, les oies et une variété d'autres oiseaux migrateurs qui viennent dans les marais.

Histoire de Kazakhstan

Le Kazakstan a une longue et riche histoire , située dans la partie steppique de l'Asie Centrale soumis à l'émigration des nomades montés sur leurs petit chevaux et aux invasions constantes, la région a joué un rôle important dans le dialogue des différentes civilisations.

Le territoire de l'actuel du Kazakhstan était peuplé par des puissantes confédérations de nomades dès le IIe millénaire avant J.C.

1. Confédération Scythe (VIII -III e siècles avant J.C.) L’histoire de Kazakhstan remonte à la civilisation nomade Scythe, des 800 av J.C. les tribus nomades Scythe balayent tous les peuples de la région pour installer une dynastie nomade dans les steppes de l'Asie Centrale, étandant sa domination du nord de Kazakhstan jusqu'à l'oasis du Khorezm. La maîtrise de tir à l'arc à cheval les rend des guerier redoutables.

2. Empires des Huns et des Hephthalites (I er-VI e siècle après J.C.) Empires des Huns et des Hephthalites entre en contact directe avec l'Asie Centrale et succédèrent aux Scythes. Ils veulent s'approprier le contrôle de la Route de la Soie si profitable et de ses villes commerçantes. Ces états nomades connaissaient un niveau de développement avancé pour l’époque. En plus, les villes comme Taraz, Koulan, Farab, Sauran et caravansérails furent établis dans les oasis d’Asie Centrale, pour créer la « Route de la Soie », reliant Byzance à la Chine. de 460 à 560 empires des Huns Hephthalites englobe l'ouest de la Chine, la Sogdiane, la Bactiane et l'Inde du nord-ouest. Ils sont des ennemis redoutables des Sassanides. Ils tuent le rois Sassanide Feroz en 484. Ils créèrent de vastes états appelés «kaganats turc» qui s’étendaient de la Mer Jaune à l’est, à la Mer Noire à l’ouest. Alors la Route de la Soie à cette époque arrive à son apogee, les caravanes des marchands transportent des épices, du papier ou de la porcelaine, de plus c'était la voie d'échanges intellectuels, religieux et techniques. C’est à cette époque qui fut inventé les Yourtes - un type unique d’habitation destinée aux nomades.

3. L'invasion Arab VIIIs - la bataille de Talas juillet 751, la victoire des Abbassides contre les troupes chinoises de la dynastie Tang met fin à la domination des chinois dans la région.

4. L'invasion mongole 1219-1335 Temudjin fils de chef Mongol est née en 1162 dans le clan des Yakka. après la conquête de tous les tribus de la Mongolie et la Chine il reçoit le titre de Genghis Khan, "le chef de tout les peuples aux tentes de feutre". Il part à la conquête du reste de l'Asie Centrale. Ses conquêtes amènent des terribles destructions et massacres et aux XIII s tous les territoires de l'Asie Centrale intégrée à l'Empire de Gengis Khan.

La fédération des Kazakhs issue des différents tribus turciques (Oghouz, Kiptchaks, Nogays) c’est à cette époque que les Kazakhs se forment en tant que groupe éthnique connue sous le nom de Khanat Kazakh qui se composait de trois khanats "hordes" ou "jouz" en kazakh signifie "centaine". Le territoire de la Grande Horde , Moyenne Horde et la Petite Horde au Nord et Nord-Ouest du Kazakhstan était dirigée chacune par un "khan" qui signifie le roi et l’origine du mot "kazakh" signifie libre, indépendant en turc.

Les Djoungar XVII s

Au XVII s le peuple kazakh lutte héroïquement contre les Djoungars (originaires du nord-ouest de la Chine actuelle) pour s'échapper de lourds impôts. Cette situation amène les khans kazakhs à renforcer leurs relations avec la Russie contre les Djoungars.

Les Russes - La période coloniale XVIIIs - La colonisation russe d'Asie Centrale commence de XVIIIs par le nord, où l'empire du Tsar est en contact avec la Petite Horde kazakh. Les Russes construisent contre les attaques des nomades des fortifications qui deviendront des villes importantes.

Au début du XIX s les Kazakhs cherchent la protection des Russes contre leurs voisins du sud et plutard sont intégrés dans l'Empire Russe. La soumission totale des Kazakhs au gouvernement du Turkestan se passe en 1873 et il devient une colonie sous le controle de St Petersbourg. Un million de paysans slaves s'implantent au nord de Kazakstan pendant la période coloniale.

La période soviétique au Kazakhistan

Après la Revolution culturelle de 1917 Kazakstan passe de la RSSA du Turkestan à la RSS du Kazakhstan et le passage à la modernité s'accompagne de nombreuses turbulences violentes.

Les années 1920 la sédentarisation et la collectivisation forcées du peuple Kazakh amène à l'opposition acharnée contre la soviétisations et le 5 décembre 1936 que la République socialiste soviétique du Kazakhstan avec la capitale Almaty fédérée à l'URSS voit le jour.

L'indépendance de Kazakhistan

A la fin des années 80 la corruption des dirigeants et les scandales politiques attisent la colère du peuple kazakh contre l'URSS, des conflits et des émeutes sanglantes éclatent à Almaty. En août 1991 après le coup communiste à Moscou le Kazakhstan est une des dernières Républiques de l'Union a déclaré son indépendance le 16 décembre 1991.

Économie de Kazakhistan

Dans l'ensemble l'économie de Kazakhstan est développée et concentre dans des cinq grandes régions économiques.

1. Au nord de Kazakhstan on produit de céréaliculture, minerai de fer et de charbon, extraction de produits pétroliers, machinerie et l'énergie.

2. Au sud Kazakhstan l'agriculture est très développé on récolte le riz, le coton, la laine, céréales, fruits, légumes, raisins, industrie légère et alimentaire, industrie métallurgique non ferreuse et pêche.

3. A l'Est de Kazakhstan l'industrie lourde est bien implanté métallurgie non-ferreuse, énergie, ingénierie et foresterie.

4. A l'ouest de Kazakhstan est grande région de production pétrolière et gazière et pétrochimique.

5. Au centre de Kazakhstan des industrie comme métallurgie des métaux ferreux et non ferreux, machinerie, dans les semi-déserts l' élevage du mouton et du bétail et la production de la laine est bien développé.

Astana est la capitale économique et politique du pays.

A savoir:

Kazakstan produit plus de 1,5 million de barils de pétrole par jour et l'économie du Kazakhstan repose surtout sur les exportations de pétrole.

Plusieurs gazoducs qui part de Kazakhstan relient l'Europe, la Chine et la Russie.

Depuis l'indépendance le Kazakhstan est devenu le premier producteur mondial d'uranium.

Il est deuxième pays mondial qui a des réserves en manganèse 600 millions de tonnes et au huitième rang des réserves de fer avec 12,5 milliards de tonnes et est neuvième producteur mondial de charbon.

Le Kazakhstan est également un des plus grand exportateur mondial de potassium.

D’autres exportations important du Kazakhstan incluent le blé, les textiles et le bétail.

Les Fêtes de Kazakhistan

1 er janvier - Nouvel An

7 janvier - Noël orthodoxe

8 mars - La fête internationale des femmes, les hommes offrent aux femmes les premières fleurs du printemps

22 mars - Nauryz , "nouveau jour " le nouvel an zoroastrien, le jour d'équinoxe et festival de printemps. cette fête dure 2 jours et consiste en des jeux traditionnels comme la lutte et la course des chevaux, de la danses et d'expositions des rue...

1er mai - Journée de l'unité des peuples du Kazakhstan

7 mai - Jour de la défense de la Patrie

9 mai - Jour de la Victoire de la deuxième Guerre Mondiale

6 juillet - Jour de la Capitale (Astana)

30 août - Jour de la Constitution en commémoration de la première constitution de Kazakstan Indépendant de 1991

1er décembre - Jour du premier Président

16 et 17 décembre - Fête de l'indépendance

Les régions au Kazakhistan

Le Kazakstan est divise en 14 province:

  1. Province de Karaganda
  2. Province du Kazakhstan-Oriental
  3. Province d'Almaty
  4. Province de Djamboul
  5. Province du Kazakhstan méridional
  6. Province de Kyzylorda
  7. Province d'Aktioubé
  8. Province de Kostanaï
  9. Province du Kazakhstan-Septentrional
  10. Province d'Akmola
  11. Province de Pavlodar
  12. Province du Kazakhstan-Occidental
  13. Province d'Atyraou
  14. Province de Manguistaou

Religion

  • Islam sunnite 70 %
  • Orthodoxe 23,9%
  • Chrétiens - 2,3%
  • autres (bouddhistes, juifs) - 0,3%

Le tourisme en Kazakstan

Situé au centre de l’Eurasie le Kazakstan possède un grand potentiel touristique, la diversité de paysages et de cultures du neuvième plus grand pays du monde reste encore trop peu connue pour les voyageurs .Ainsi à Almaty, la capitale du pays jusqu’en 1997 les voyageurs peuvent visiter le parc Panfilov , un ravissant espace de verdure qui entoure la lumineuse cathédrale Saint Voznessenski.

Astana est la ville moderne et agréable, où les architectes mondiaux connus comme Norman Foster, Kisho Kurokawa et Nicoletto Manfredi ont participé à sa construction , les voyageurs peuvent admirer leur chef d'oeuvres d'architecture.

Chyimbulak, située dans les monts Tian Shan à 15 km d’Almaty, est l'une des plus grands stations de ski d'Asie centrale.

Les pics du Zailiysky Alataou et du Küngey Alataou qui culmine plus de 4000 mètres sont les destinations la plus prisées des voyageurs qui se rendent au Kazakhstan. Cette superbe région de glaciers, de rivières et de vallées escarpées offre de magnifiques randonnées et trekkings aux voyageurs.

La réserve naturelle d'Aksu-Jabagly est un parc naturel qui se trouve au pied des sommets de la chaîne de Talasse Alataou la plus visitée du pays. On y voit des magnifiques paysages de montagne, forêts de genévriers et glaciers. C’ est une zone de refuge pour les léopards des neiges, des ours, des bouquetins et des oiseaux de proie.

Le cosmodrome de Baïkonour est un site mythique de la conquête spatiale qui attirent les voyageurs.

Kazakhstan a de nombreux trésors architecturaux, témoin d’une histoire riche et variée. Parmi les monuments les plus visités, ce sont le mausolées Khoja Akhmed Yassaui XIVs, Beket Ata, la mosquée d’Arystanbab, datant du 12ème siècle, ou encore le mausolée d’Aisha-Bibi, bâtit au 10ème siècle, au cœur de la cité historique de Taraz.

Traditions du Kazakhistan

L’habitat traditionnel des peuples nomades Kazakhs est la Yourte - une tente en feutre.

Elle est fabriquée d’un cadre de bois de saule couvert de feutre, avec un trou au sommet pour laisser passer la fumée du foyer. Correctement installer, elle permettait aux nomades de rester au frais pendant l’été et au chaud pendant l’hiver. Certains kazakhs pasteurs-bergers continuent à mener une vie semi-nomade, conduisant chaque année leurs troupeaux vers les pâturages d’été.

La cuisine de Kazakhistan

Le Kazakstan est connu pour la richesse de ses produit laitiers fermentés, le plus commun, le «katyk» - une yaourt de lait aigre, ou encore le Koumysse - du lait de jument fermenté.

Suzma -similaire fromage blanc du lait de vache est mangé nature ou avec la salade ou encore on met dans la soupe.

Le plat national des kazaks est le «bechbarmak» est un plat avec beaucoup de pattes et de la viande.

La cuisine traditionnelle kazakh utilise beaucoup de pâtes, d’assaisonnements divers et variés, de légumes, de yaourts et de viandes grillées. Les kazakhs consomment du mouton, des produits laitiers et du pain.

Dans les villes du nord de Kazakstan on trouve les cuisines très variées du Caucase, chinoise, coréenne, ouzbèke, etc.

Le « qazy » par exemple un plat très populaire au Kazakstan - un plat des nomades se compose de saucisse de cheval accompagné de nouilles.